Les grands principes de la consultation

Trois chauvesgrands principes servent de fondement à la transplantation de cheveux.
Ils sont relatifs à la sélection des patients, à leur motivation, ainsi qu’à la gestion dans le temps de la calvitie

La sélection des patients

L’indication de transplantation de cheveux dépend de la prise en compte de plusieurs paramètres, tels les antécédents familiaux de calvitie, l’âge du patient, l’étendue de la calvitie et la qualité de la zone donneuse, la souplesse du cuir chevelu, la couleur et la texture des cheveux.

La motivation du patient

La motivation du patient est indispensable. Il doit impérativement s’agir d’une motivation personnelle, et non d’une motivation dictée par l’entourage.
   Il faut également se méfier et savoir déceler les fausses motivations personnelles. Par exemple dans les cas de tendances dépressives où le patient reporte sur ses cheveux un problème qui finalement vient d’ailleurs. Dans ce cas, traiter sa calvitie ne résoudra sûrement en rien son problème de fond. Il faut alors pousser très à fond la discussion, avant de décider d’un quelconque geste chirurgical ou médical.

La gestion dans le temps de la calvitie

L’information objective doit être scrupuleusement adressée au patient quoiqu’il nous en coûte de le décevoir.

Il faut notamment lui expliquer que dans la grande majorité des cas, même lorsque l’on fait un maximum d’implants dès la première séance, il sera nécessaire, dans les mois ou les années qui suivront, de refaire une autre séance, au même endroit, ou ailleurs si la calvitie a évoluée.
   Cette information doit être livrée au patient dès la première consultation avant la mise en route d’une quelconque stratégie, pour la simple raison qu’il s’agit là de la vérité.