Dr Pascal Guigui, le choix de la spécialité en greffe de cheveux.

Le Docteur Pascal Guigui exerce depuis le premier jour de son installation, soit depuis plus de 20 ans la greffe de cheveux à titre exclusif.

Il est l’un des très rares médecins en France, et dans le monde, à avoir fait le choix de l’hyper spécialité, et n’avoir pas cédé à la facilité de pratiquer dans un domaine esthétique plus étendu, considérant qu’il valait mieux se consacrer pleinement à sa spécialité, si l’on voulait devenir expert en ce domaine.

Biographie du Dr. Pascal Guigui

Docteur Pascal Guigui

Le Docteur Pascal Guigui, Docteur en Médecine, est diplômé de la faculté de médecine de Lyon, diplomé du Collège National de Médecine Esthétique et du diplôme Inter Universitaire Obésité et Vieillissement, Anatomie, Physio Pathologie et Esthétique des Tissus superficiels, membre, ou ex membre de sociétés telles que l’International and European Society of Hair Restoration Surgery, l’Association Française de Médecine esthétique et la Société Suisse de Médecine Esthétique.

Il s’est exclusivement consacré à la pratique de la greffe capillaire, et ce depuis le premier jour de son installation, en avril 1994.

Spécialiste français en greffe de cheveux

Ayant acquis au fil du temps une réputation internationale, et traité des personnalités venues le consulter des quatre coins de la planète, il publie un livre aux éditions de L’Homme « Tout sur la micro transplantation de cheveux » en 2002. Son expertise le conduira en Suisse où à partir de 2004 lui sera confié la direction du département de greffe capillaire de LACLINIC, prestigieuse clinique de chirurgie esthétique sur les bords du Lac Léman.

Il y exercera en alternance avec ses activités parisiennes pendant plus de six années, et fera à cette occasion la connaissance du Professeur Humbert, grand patron de l’un des plus grands services de dermatologie de France, qui lui confiera l’enseignement du chapitre de chirurgie capillaire, mis au programme du diplôme universitaire de dermatologie esthétique de la faculté de Besançon. Etudiant au Collège National de Médecine Esthétique, il y deviendra par la suite, enseignant durant de nombreuses années.

Il quittera LACLINIC en 2011, avec une plus grande expérience encore, pour revenir à Paris, et décidera au début de l’année 2015, après plus de vingt années d’exercice de la chirurgie capillaire, de faire une pause…

Le temps était venu, pour le Docteur Pascal Guigui, de faire un premier bilan de sa vie professionnelle, et de réfléchir sur ce que pourrait être la suite de sa carrière, compte tenu d’une profession devenue plus business que médicale, et donc contraire à ses principes et sa bonne pratique.

Il revient aujourd’hui, après deux années de réflexion, à la pratique de sa spécialité, et vous explique dans une lettre qui vous est personnellement adressée, sa vision pour l’avenir.

La lettre du Dr Guigui à ses patients.

Chères patientes, chers patients,

Après plus de 20 ans de pratique exclusive de la réimplantation capillaire ; après avoir été formé par l’un des meilleurs spécialistes au monde, le Docteur Pierre Bédard, dans sa magnifique clinique de Montréal ; après avoir exercé dans les plus prestigieuses cliniques parisiennes, mais aussi collaboré en Suisse, en tant que responsable du département capillaire de Laclinic de Montreux, le moment était venu, en 2015, que je prenne du recul sur ma profession  devenue plus business que médicale.

Cette longue période où je n’exerçai que par intermittence, souvent pour rendre service à quelques patients qui m’en faisaient la demande expresse, me permit de découvrir de nouveaux horizons, en même temps qu’elle participa à mon expérience de la vie.

Ce fut pour moi le temps de toutes les découvertes, mais aussi la confirmation que je n’avais pas choisi cette spécialité de la réimplantation capillaire par hasard, car elle m’avait permis, finalement, d’exprimer au mieux mon âme d’artiste, en même temps que je faisais du bien aux autres.

Considérant par conséquent que là était le chemin où je devais m’épanouir, et convaincu que le meilleur restait à venir, bien que les moeurs de ma profession n’aient pas vraiment changé dans le bon sens, j’ai décidé de m’investir à nouveau corps et âme dans ce métier qui m’a apporté tant de bonheur et de reconnaissances de la part de mes patients, dont je sais combien ils ne m’ont jamais oublié.

Je publierai dans quelques semaines un nouveau livre, et mettrai dans le même temps en scène, une nouvelle manière de communiquer avec vous, qui ne manquera certainement pas de vous étonner.

Je reprendrai le chemin de la faculté en  2020 pour continuer d’apprendre davantage, et mettrai en oeuvre de nombreuses actions de collaboration avec les partenaires qui veulent aujourd’hui me faire confiance, pour faire de l’éthique et du travail au plus haut niveau notre cheval de bataille en commun.

À vous toutes et tous qui voudrez bien m’honorer de votre confiance dans les années à venir, je veux vous  dire que je mesure la responsabilité qui est la mienne de ne jamais vous décevoir, et que je me tiendrai toujours, comme je l’ai toujours fait, à votre entière disposition pour vous informer et vous traiter dans les règles de l’art .

Dans l’attente de faire votre connaissance, pour les uns, et de vous retrouver, pour les autres, je tiens à vous souhaiter, avec un peu d’avance,  une excellente fin d’année, en espérant que 2020 vous apporte, avec ou sans cheveux, tout le bonheur du monde.

doc-27-sept-2016-1056

CV du Docteur Pascal Guigui. Spécialiste de la greffe de cheveux.

Diplômes

  • Doctorat en médecine générale 15 janvier 1991. Université Lyon Nord.
  • Thèse chirurgicale sur Les lésions Traumatiques du Diaphragme.
  • Titulaire du Diplôme Inter Universitaire Paris V « Obésité et Vieillissement, Anatomie, Physiopathologie et Esthétique des Tissus     superficiels »
  • Diplômé du Collège National de Médecine Esthétique (enseignement privé)

Enseignement

  • Enseignant au Collège National de Médecine Esthétique de 1999 à 2009.
  • Enseignant dans le cadre du DU de Dermatologie Esthétique du Professeur Humbert à Besançon de 2008 à 2013

Ouvrages

  • « Tout sur la Micro transplantation de Cheveux », paru aux Editions de l’Homme

Membre ou ex membre de sociétés savantes

  • ISHRS
  • ESHRS
  • Association Française des médecins esthétiques
  • Société Suisse de médecine esthétique

L’éthique

ethic

Aux vues des nombreuses interrogations émanant des patients, quant à la qualité et la pérennité des résultats dans le temps, il est utile, voire indispensable de faire une mise au point, claire, objective et définitive sur la technique de micro transplantation de cheveux, qui intéresse aujourd’hui autant les hommes que les femmes.

Cette mise au point témoigne d’une expérience de près de 20 ans dans ce domaine, et tient autant compte des progrès de la technique, que des erreurs stratégiques qui ont pu être commises par tous, médecins et centres de soins, sous la pression d’une demande toujours plus importante de résultats immédiats.

Si l’on se réfère à ce simple fait que tout doit être fait dans l’intérêt supérieur du patient, alors, certainement, devons nous, plus que nous ne l’avons fait par le passé, expliquer davantage et mieux encore, que le traitement de la calvitie ne peut s’envisager qu’au travers de la mise en place d’une stratégie…. une stratégie qui découlera des conclusions du spécialiste, aux vues de l’examen clinique et de l’interrogatoire sur ses antécédents familiaux.

Oui… la micro transplantation capillaire est une extraordinaire technique de soins…

… sans doute l’une des plus belles qui soit pour ce qui concerne les traitements esthétiques relevant de l’art médical… mais nécessite t-elle à ce point, pour que l’on s’y intéresse, qu’on la sublime au point de faire croire, à ceux qui nous interrogent, au miracle absolu… NON.

Alors s’il faut être honnête, nous devrons rappeler que les résultats obtenus avec la micro-greffe capillaire, à moins de pertes de cheveux très localisées et stabilisées, chez un homme ou une femme d’âge mûr, ne s’apparenteront, en aucun cas, à ceux obtenus avec une perruque, et que cette technique, bien que magnifique, ne permettra jamais de recouvrer une densité capillaire comme à l’origine.

S’il faut afficher des résultats post opératoires, alors, nous ne devrons pas craindre de montrer la réalité des choses, c’est à dire, pour de grandes calvities, une densité homogène mais modérée de la région greffée, laissant, suivant les cas, filtrer plus ou moins la lumière au travers de la chevelure.

S’il faut informer, alors nous saurons expliquer que plusieurs séances seront peut-être nécessaires dans une vie.

S’il faut être modeste, alors nous apprendrons à économiser notre zone donneuse… « notre petit trésor de cheveux »… « nos réserves »… et nous ne nous focaliserons plus sur les milliers de cheveux que nous pourrions greffer, mais seulement sur le nombre de cheveux qu’il pourrait être utile de greffer à l’instant « T », en vue d’obtenir le meilleur résultat esthétique en économisant nos cheveux pour l’avenir.

S’il faut être pédagogue, alors nous rappellerons que les prélèvements ne pourront être répétés à l’infini… que la densité au centimètre carré sera variable d’un patient à l’autre, que la texture du cheveu rentrera inévitablement en ligne de compte pour le résultat final.

S’il faut être humaniste, alors nous le serons, et oserons reporter une intervention de plusieurs mois ou plusieurs années, sans le moindre regret, si tel est l’intérêt du patient.

Chaque cas doit rester un cas particulier…. Le traitement de la calvitie ne doit jamais, exclure à priori, les traitements médicaux ou para médicaux alternatifs, qui permettront dans bien des cas de différer la séance de micro-transplantation, qui, le jour venu, se déroulera en quelques heures et ne nécessitera ni pansement, ni traitement particulier dans les suites.

Transparence et information objective, telles doivent être les fondements de la bonne pratique médicale.

Osons simplement dire ce que nous pouvons et ce que nous ne pouvons pas faire… et surtout ne gâchons pas 50 ans de recherche qui ont permis tant de progrès.

Les livres du Docteur Pascal Guigui

Photo de la couverture du livre "La micro transplantation de cheveux" par le docteur Pascal Guigui, spécialiste de la greffe de cheveux

Paroles de médecin Paroles de patients (version compte d’auteur)

Photo de la couverture du livre "tout sur la microtransplantation des cheveux" par le docteur Pascal Guigui, spécialiste de la greffe de cheveux

Paroles de médecin Paroles de patients (version éditée)

Le dernier livre du Docteur Pascal Guigui