FUT – Follicular Unit Transplantation

 Définition :

Follicular Unit Transplantation ou FUT, signifie que la récolte des cheveux se fera, sous anesthésie locale, par la transplantation et donc le déplacement des unités folliculaires en un seul bloc, après la découpe d’une petite bande de peau à l’arrière de la nuque.

Avantages et inconvénients:

Son grand avantage : la préservation de la zone donneuse

En se focalisant sur une seule petite bande de peau de 1cm de large sur 20 cm de long ou plus, il est possible de récupérer, suivant la densité au cm2, spécifique à chaque individu, un nombre d’implants équivalent au nombre d’implants prélevés en FUE sur une zone considérablement plus grande

Ses deux désavantages : la cicatrice linéaire et la possibilité d’une douleur post intervention après le prélèvement

La technique :

Le fragment de peau au niveau de la région occipitale de la nuque, sera prélevé à l’aide d’un bistouri sous anesthésie locale.

Il sera secondairement re-découpé en de multiples fragments sous microscope.

Ces petits fragments sont appelés « micro-greffons », et sont constitués, suivant les cas, d’une ou plusieurs unités folliculaires, chaque unité folliculaire étant constituée d’un à trois ou quatre bulbes de cheveux.

Une fois le prélèvement réalisé, la perte de substance cutanée est traitée au moyen d’une suture grâce à un fil résorbable, ce qui évite au patient le désagrément d’avoir à consulter à nouveau pour l’ablation des fils.

A l’endroit de cette suture, quelques semaines plus tard, il apparaîtra cette fameuse cicatrice qui pose tant de problèmes aux patient(e)s, et pourtant le plus souvent indétectable.

Les indications :

La micro-greffe de cheveux par la technique FUT  est particulièrement intéressante lors de la première séance.

Elle s’adresse plus généralement aux calvities de taille importante ou évoluant vers une taille importante

Il s’agit de calvities plutôt non stabilisées, que l’on retrouve donc chez l’homme entre 25 et 50 ans, sachant que même après 50 ans la calvitie peut, dans certains cas, continuer d’évoluer.

Conclusion :

La FUT garde tous ses avantages pour les patients soucieux de préserver au mieux leur zone donneuse, et qui ne craignent pas la présence d’une cicatrice perdue au milieu des cheveux et le plus souvent parfaitement esthétique, et donc invisible même cheveux coupés très courts.