Le dernier livre du Docteur Pascal Guigui



Dire ce que l’on peut faire et ne pas faire, en particulier en matière de micro-transplantation capillaire, est tout simplement dire la vérité.
 
Consulter et traiter les patient(e)s au moment présent, mais évaluer aussi le risque d’aggravation de leur perte de cheveux dans le futur, est une nécessité.
 
Ainsi la stratégie s’impose, tout naturellement, de prendre en compte tous les cas de figure, si l’on veut réaliser un traitement de haut niveau et dans les règles de l’art.

CHEZ L’HOMME

CHEZ LA FEMME

La communauté GUS



Vous souhaitez en savoir plus sur la greffe de cheveux ? La communauté GUS pose des questions avec l’humour qui la caractérise… le docteur Pascal Guigui y répond

Les questions du GUS

Il existe aujourd’hui, grâce à la science et à la technologie, des techniques qui permettent d’implanter des cheveux de façon très naturelle. Il demeure malgré tout un ensemble d’idées reçues qui contribue à rendre la greffe de cheveux complexe à comprendre. Finalement, l’idéal reste d’en parler à un médecin pour les cheveux.

C’est quoi la FUS ?

La Fus désigne une stratégie de traitement.

Parce que la calvitie est évolutive, elle ne peut être traitée artistiquement et efficacement sans la mise en place d’une stratégie de traitement sur le plus ou moins long terme.

C’est quoi la FUE ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la calvitie ne pose pas qu’un problème esthétique.

Participant à une perte d’estime de soi, elle est souvent la source d’une très grande souffrance morale.

À la différence de la FUS, la FUE désigne une technique de prélèvement de cheveux, unités folliculaires par unités folliculaires

C’est quoi la FUT ?

Alors que la FUE s’attache à prélever les implants, unité folliculaire par unité folliculaire, la FUT s’attache à prélever une bandelette de cuir chevelu à partir de laquelle seront isolées les unités folliculaires, après découpe au microscope.

Un médecin… des résultats

Une passion, un engagement, une expertise au service des patients.

Chaque patient étant unique, les résultats le sont aussi.

La technique et la stratégie au service du résultat le plus naturel

La greffe de cheveux est un art

Dr Pascal Guigui

La greffe de cheveux n’est pas qu’une technologie ou une technique. Elle n’est pas qu’une armée d’assistantes. Elle est un art et une stratégie.

Le Docteur Pascal Guigui, qui compte, à ce jour, plus de 20 ans d’expérience d’exercice exclusif de cette spécialité au service des personnes les plus anonymes comme les plus célèbres, se propose de vous expliquer la greffe de cheveux (implants capillaires) sous l’angle de la stratégie adaptée aux dernières avancées technologiques. Ainsi, en rappelant quelques principes de base, comme le fait que la calvitie est évolutive, et que son traitement ne peut relever du commerce médical, il réaffirme les valeurs éthiques qui ont fait son succès et sa réputation.

Les dernières actualités

Le Docteur Pascal Guigui est aujourd’hui le premier médecin au monde à promouvoir la greffe de cheveux sous le terme FUS, dont il est l’auteur.

La calvitie, parlez-en à un médecin spécialisé exclusivement dans le domaine capillaire.

Prendre rendez vous avec le Docteur Pascal Guigui

Si vous souhaitez rencontrer le Docteur Pascal Guigui pour une consultation, n’hésitez pas à prendre contact avec son assistante, qui organisera pour vous un rendez-vous de consultation à son cabinet.

+33 9 50 79 64 20

Elle pourra également, si vous le souhaitez, vous mettre en relation directe avec lui par téléphone, afin que vous puissiez expliquer très exactement votre cas, ce qui permettra au médecin de se faire un premier jugement et de vous donner gracieusement ses premiers conseils.

Choisir son médecin pour la micro-greffe de cheveux relève de la confiance

Que ce soit pour vos cheveux ou pour votre santé d’une façon plus générale, la confiance qui s’établit avec votre médecin est un facteur non négligeable de réussite du traitement quel qu’il soit. Il en va d’autant plus lorsqu’il s’agit de recourir à un traitement esthétique où, là, il s’agit de confier son corps ou son visage à celui dont on a acquis la conviction qu’il était un artiste, et non un commerçant, tant les dérives dans ce domaine d’activité sont légion. Le respect des règles de déontologie médicale, combiné à la délivrance d’une information juste et documentée, sont, dans le domaine de la greffe capillaire, plus qu’indispensables.

Voilà pourquoi les patients doivent exiger du médecin qui a fait de sa spécialité le traitement esthétique, cette compétence et cette transparence qui ne doivent faire défaut sous aucun prétexte.

La sécurité et le confort du patient avant tout

Photo d'un homme avec des cheveux

Parce que la confiance est sacrée et précieuse entre un patient et son médecin, le docteur Pascal Guigui apporte une importance particulière au confort et à la sécurité. De ce fait, il pratique ses actes en centre de médecine esthétique et en clinique de chirurgie esthétique. Ceci afin de couvrir tous les besoins. Et de pouvoir collaborer avec ses confrères.